top of page

Road trip familial en Grèce

Hello les amis !! Comme promis je vous retrouve pour un débriefing de notre road trip en Grèce que nous avons effectué cet été avec les enfants. Vous avez été nombreux à me faire votre retour suite à l'article que j'ai posté sur notre voyage sur la Costa Blanca ; j'espère que celui ci vous plaira tout autant et, qu'il vous servira !



Il faut savoir que j'ai mis un bon moment à organiser ce voyage, faire les réservations nécessaires et les recherches sur ce que nous avions envie de découvrir. Ainsi, si cet article peut vous faire gagner du temps : N'HESITEZ PAS !

Lorsque vous décidez de partir en road trip (ou en voyage tout court d'ailleurs), soit vous décidez de préparer les choses en avance, soit vous ne prenez que vos billets d'avion et vous vous organisez sur place. Vous l'aurez compris, je fais partie de la première catégorie ! Toutefois, cela n'empêche pas de laisser libre court à ses envies sur place et de changer le programme en cours de route si besoin ;) .


Pour le voyage nous sommes partis en avion, nous avons loué deux voitures sur place (vous comprendrez pourquoi après) et nous avons aussi pris le ferry. Concernant les billets d'avion, nous avons eu des billets à prix raisonnables je trouve car cela est revenu à 272 € aller/retour avec 80 kilos de bagages (on voyage à 6 alors ça monte assez vite!). Le trajet est rapide vu qu'en 2h30 nous avions fait Lyon et Athènes. Pour une première en avion avec les 4 loulous ce n'était pas plus mal de démarrer par un court trajet !

Concernant les réservations des nuitées, j'ai utilisé le site booking.com qui propose autant de lieux gérés par des professionnels que des lieux gérés par des particuliers. Nous avons donc été à l'hôtel, en appart'hôtel et en maison chez des particuliers. En tous les cas, peu importe les lieux où nous avons été, nous retiendrons la gentillesse et la bienveillance des Grecs.

Au sujet des locations de voiture, nous en avons réservé une à Athènes pour 1 semaine à la découverte de la Grèce continentale et 1 pour 4 jours à Santorin. Pour ne pas vous faire embêter, il faut savoir qu'il faut régler sur place avec une carte de crédit (carte de débit classique ne fonctionne pas pour la prise en charge de la caution qui est bloquée mais non prélevée). Autre conseil, et non des moindres, prenez en photo et en vidéo le véhicule dans son entièreté dès le premier jour, pour éviter toutes mauvaises surprises lors de la restitution du véhicule. Nous avons failli en faire les frais, heureusement tout s'est bien terminé !


JOUR 1 et 2 : Athènes

Le premier jour nous sommes arrivés en début de soirée donc nous avons eu juste le temps de découvrir les premières saveurs culinaires du pays et de nous reposer dans le premier lieu que nous avions réservé. Si vous visitez la capitale et que vous cherchez un endroit simple, tranquille et superbement équipé, rendez vous à l'Athens Owl City. L'appartement était juste parfait en tous points de vue et il était surtout proche de tout. Le propriétaire était adorable et très attentionné en nous laissant plein de petites attentions dans l'appartementt.

Concernant nos journées, nous avons essayé de goupiller des visites avec des moments à la plage (sans oublier les bons repas grecs) pour satisfaire tout le monde, grands comme petits. Du coup, à Athènes nous avons décidé de visiter l'Acropole, la porte d'Hadrien et le temple de Zeus. Avec 4 enfants dont le plus petit a 3 ans, plus aurait été de trop. Ainsi, nous n'avons pas acheté de Pass pour visiter les plus beaux monuments de la ville car nous n'aurions pas pu tout voir. Sachez cependant que ce pass existe. Retenez aussi que toutes les visites sont gratuites pour les -25 ans venant de l'UE. Nous qui désirions voir un maximum de chose à 6, se fut un réel soulagement pour le budget visite des vacances !

Pour l'Acropole, prévoyez chapeau, eau et baskets : les pierres au sol sont très glissantes et avec le monde sur place on a vite fait de se faire mal. Même si la chaleur au sommet de l'Acropole était assez insoutenable, nous ne regrettons pas de l'avoir parcouru entièrement, même les enfants !

Pour se rafraichir après tout cela, nous nous sommes rendus sur la plage d'Alimos. Sur le net elle vous sera présentée comme l'une des plus belles d'Athènes mais nous avons été très déçus : plage très sale, très encombrée et envahie de pigeons ! Nous avons remarqué au cours de notre voyage que les plages de la Grèce continentale n'étaient pas extraordinaires à nos yeux, mais que celles des cyclades (notre deuxième partie de voyage) étaient beaucoup plus attrayantes ! Nous avons fini cette journée en nous baladant dans le centre d'Athènes, dans le quartier de la Plakà, où les restaurants et magasins restent ouverts jusque tard le soir, les rues piétonnes sont très jolies et très agréables à découvrir. Pour changer de la véritable salade grecque déguster à midi, nous avons opté pour des pitas garnis.


Un vrai délice, gourmand et peu cher car vous les trouvez dans les restaurants de la ville pour 3 € environ. Enfin, nous nous sommes rendus chez Yum...me ! pour manger une glace dans un cadre floral magnifique.


JOUR 2 : Mycènes, Epidaure et Nauplie


Le lendemain nous avons pris la route pour découvrir un bon nombre de lieux incroyables. Nous avons démarré avec le Canal de Corynthe qui est assez impressionnant vu d'en haut. Nous aurions aimé voir quelqu'un sauté à l'élastique mais nous n'avons pas eu cette chance. Savez vous que c'est l'un des plus beaux spots au monde pour ce sport ? Si vous avez des envies de grande sensation allez y : le lieu est parfait. Juste au cas où, si vous trouvez une casquette Pat'patrouille sur les lieux c'est à mon fils (on ne sait jamais si vous comptiez me la renvoyer par gentillesse!!lol)

Nous avons ensuite enchainé avec la visite de Mycènes antique et de la Porte des Lions. De la même façon que pour l'Acropole d'Athènes, prévoyez eau, casquette et baskets, surtout si vos enfants n'aiment pas prendre les chemins simples et qu'ils préfèrent escalader les cailloux.

Nos visites se sont terminées à Epidaure avec son fabuleux théâtre. Nous étions tous ébahis par ce lieu et les enfants ont passé un bon moment à jouer avec la surprenante acoustique qu'il y a là bas. Un vrai bel endroit à découvrir et à ne surtout pas rater !

Ce jour là nous avons continué notre périple jusqu'à Nauplie où nous nous sommes arrêtés à la plage de Karathona avant de finir la journée dans les rues pavés de cette magnifique ville portuaire. Elle a la réputation d'être l'une des villes les plus romantiques de Grèce, et nous sommes totalement d'accord avec cela. Que ce soit en balade en bord de mer ou dans le dédale des rues piétonnes, tout était incroyablement beau et calme. C'est d'ailleurs ici que nous avons gouté notre première Moussaka et c'était un régal.



JOUR 3 : Forteresse de Palamède et Monemvasia



Ayant eu une grosse journée la veille, il était difficile pour nous de visiter la forteresse de Nauplie après avoir parcouru pas moins de 3 villes. Nous avons donc décidé de nous rendre à la forteresse le jour 3 pour bien en profiter ! C'est un lieu magnifique (encore un) qui mérite d'être vu tant pour ses restes de bâtisse que pour la vue imprenable que vous avez sur la ville de Nauplie. Il y a très peu d'endroits à l'ombre alors je vous conseille toujours la même chose : baskets, casquette et bouteille d'eau. Cette dernière peut être remplie gratuitement sur place. Pour accéder à la forteresse vous avez deux possibilités : grimper les centaines de marches qui vont du centre de la ville au sommet de la forteresse, ou bien, prendre la voiture et prendre l'accès par la route. Avec les 4 loulous et moi enceinte, le choix était vite fait ! Nous avons et du mal à trouver l'accès voiture car il faut ressortir de la ville et que cela n'est pas indiqué. Il faut donc suivre le même chemin que pour se rendre à la plage de Karathona, et l'accès sera indiqué quelques kilomètres après être sorti de la ville.

Après 2h de balade dans la forteresse nous avons mangé à Nauplie avant de prendre la route pour Monemvasia. Cette petite ville est assez particulière vu que c'est un lieu qui a été séparé du continent grec suite à un tremblement de terre et qui se voit aujourd'hui rattacher au pays par un pont comme une île. Autre particularité : la ville n'est construite que sur un versant de l'île, l'autre n'étant recouverte que de falaises. Cette ville est vraiment très jolie à découvrir, tout en pente, avec des rues uniquement piétonnes. En la découvrant j'avais l'impression de retourner visiter le Mont St Michel pour ceux qui y ont déjà été. Ayant beaucoup marché lorsque nous nous baladions dans la forteresse de Palamède, nous n'avons pas eu le courage de grimper au sommet de l'île même si la vue paraissait stupéfiante. Nous avons favorisé notre estomac en nous installant confortablement dans un petit restaurant pour manger une bonne glace et boire une citronnade maison.

Nous ne sommes pas partis les mains vides de Monemvasia puisque nous avons profité de notre balade pour découvrir une petite boutique qui proposait des produits locaux comme de l'huile d'olive, du vin, etc. Nous avons fait une rasia sur l'huile d'olive de manière à en ramener à chaque membre de la famille. Et nous avons bien fait car son goût est carrément excellent.


JOUR 4 : Mystra et Olympie


Nous ne sommes restés à Mystra que pour la nuit, les enfants (et mon mari) étaient peu enclin à visiter les églises et monastères de la ville. De plus, ils savaient que nous irions à Olympie par la suite et cette destination était très attendue par tous ! Pour une famille de sportifs, se balader où les premiers jeux olympiques ont été créés c'est tout simplement WAHOU ! Nous avons donc pris la route, après une bonne nuit de sommeil, en direction du site archéologique d'Olympie. Cependant, au vu des températures assez élevés, nous avons fait une halte à la plage de Kourouta qui était très sympathique. Pas la plus belle plage que nous ayons vu mais une très belle plage, très bien équipée, sur laquelle nous avons pu nous restaurer et nous rafraichir avant de partir à la découverte d'Olympie.

L'avantage de la visite de cet lieu, est qu'il est assez bien arboré et que vous retrouvez, tout au long de votre balade, des éléments vous expliquant à quoi correspondait les vestiges des édifices qui se trouve face à vous. Nous étions tous impressionnés par ces gigantesques colonnes et les enfants ont même pu faire la course dans le stade où se déroulait les compétitions sportives à l'époque. C'est un moment qui restera gravé en eux pour longtemps ! Après un rafraichissement, nous avons fini nos visites du jour par le musée des jeux olympiques qui était très instructif (même si les enfants avaient du mal à garder leur sérieux face aux nombreuses statues dénudées qu'ils voyaient !).

Notre journée terminée, nous nous sommes rendus à The Mansion of Dionisos and Dimitras, un lieu très tranquille ou passer la nuit avant de continuer notre périple. Nous avons beaucoup apprécié ce lieu et les propriétaires qui servent de très bons plats traditionnels aux résidants de leur maison.



JOUR 5 : Delphes


Une nouvelle journée et de nouvelles découvertes à faire ! Rendez- vous à Delphes pour visiter son site archéologique avec son temple d'Apollon, son théâtre et son stade. Mais avant ça, pause plage oblige, nous nous sommes rendus à la plage de Kalogria où nous avons passé quelques heures incroyables. La plage était belle, propre, très bien équipée, avec peu de monde et surtout, avec deux jeunes gens adorables qui tiennent un petit restaurant sur la plage. Leur gentillesse et leur bienveillance étaient telles que nous en étions même surpris.

Après cet agréable moment nous avons fini notre journée sur le site archéologique de Delphes. 18h, l'heure idéale pour découvrir le lieu sans avoir chaud, ni faire face à la cohue qui se presse sur ces lieux touristiques. Nous avons eu la chance de prendre le temps de découvrir le nombril du monde (selon les légendes), que l'on appelle l'omphalos, le mur polygonal (qui a d'ailleurs émerveillé mon mari, je ne l'avais jamais vu comme ça), le temps d'Apollon et le théâtre. Ce dernier est moins impressionnant que celui d'Epidaure, mais découvrir ces lieux emprunts d'histoire et remontant à des milliers d'années nous ont tous énormément plu.

Nous avons fini notre exploration de Delphes en sillonnant les rues de la ville et en mangeant dans un petit restaurant familial. Malgré la petitesse de la ville, vous trouverez de nombreux magasins de souvenirs : les enfants ne se sont pas gênés pour faire leurs emplettes. Encore une ville incroyable que nous avons adoré visiter.


JOUR 6 : Thessalonique


Deuxième plus grande ville de Grèce, nous nous devions de traverser le pays pour la découvrir. Même si cela n'a pas été notre endroit préféré des vacances, nous avons passé un agréable moment sur le front de mer. La balade est somptueuse à faire au coucher du soleil et vous pouvez admirer de nuit la sculpture de parapluies ainsi que la Tour blanche en grignotant des popcorns ou en faisant un tour en rosalie. La promenade est tellement agréable que l'on ne voit pas le temps passé. Une belle soirée ensemble pour clôturer notre découverte de la Grèce continentale.



JOUR 7 : Agios Konstantinos


Cette journée n'était pas une vraie journée de découverte vu que nous reprenions la route pour Athènes avant de prendre le ferry le lendemain matin. Quoi que, même la beauté des paysages nous a surpris en étant dans la voiture. Ces oliviers à perte de vue et la vision du Mont Olympe, la plus haute montagne de Grèce (obligée de me demander si au sommet on retrouve les dieux grecs entrain de festoyer comme dans le Disney Hercule!!lol).

Nous nous sommes arrêtés quand même sur la route, dans les alentours de la ville de Lamia, pour nous prélasser sur une nouvelle plage : Agios Konstantinos. Pour mes enfants et mon mari, la baignade n'était pas grandiose car il y avait beaucoup d'algues dans l'eau et cela les rebutait. Cependant, pour moi qui lisait sur la plage, le cadre était plutôt sympathique !


JOUR 8, 9 ET 10 : Santorin


Après 7h de ferry (c'était long mais les enfants ont trouvé de quoi s'occuper avec les télés et autres jeux de cartes), nous sommes enfin arrivés sur l'île de Santorin. Au port nous cherchons un moyen de nous rendre à l'aéroport pour récupérer notre nouveau véhicule qui nous accompagnera ces trois prochains jours. Malheureusement, nous nous faisons avoir en prenant un soit disant bus taxi qui nous a couté très cher et qui n'allait pas directement à l'aéroport. Un conseil, sur les îles des cyclades favorisés les bus classiques qui ne coutent que 2 € environ par personne. Après quelques péripéties nous récupérons notre véhicule et nous nous dirigeons vers Kamari, une petite station balnéaire où nous allons passer nos nuits. Nous avons réservé à l'hôtel Azalea, un hôtel très beau, tenu par une famille très sympathique. Notre séjour a été très agréable là bas, mais je vous précise, quand même, que n'étant qu'à 4 kms de l'aéroport de Santorin, on entend bien les avions atterrir !lol ! Pour nous, ça n'a pas été plus dérangeant que cela.

Pour notre première soirée sur l'île, nous avons décidé de rester à proximité de notre hôtel en nous baladant à pied à Kamari. Les restaurants et magasins souvenirs jonchent les trottoirs et tout cela face à une plage de sable noir. Nous avons tout de suite été envoutés par la beauté des lieux. Si vous passez par cette station balnéaire, je vous conseille de vous arrêter au restaurant traditionnel Koralli, un peu plus dans le centre. Encore un restaurant familial où l'accueil a été plus qu'excellent et les plats d'une grande saveur ! Rien que d'y penser j'ai envie d'y retourner ; sachant que c'est dans ce lieu que j'ai mangé la meilleure moussaka du voyage (j'en ai gouté quand même 5/6!)

Le lendemain, nous nous sommes rendus à l'une des plus belles plages de Santorin, celle de Perissa. C'est une plage de sable noir, bouillant (lol), mais qu'on a vraiment beaucoup apprécié ! Avec leurs masques de plongés les enfants ont pu découvrir les poissons qui s'aventuraient au bord de la plage. Et malgré le vent (qui était très agréable au vu de la chaleur), nous n'étions pas fouettés par le sable car celui ci est beaucoup plus lourd que le sable blanc fin. Nous avons passé la majeur partie de la journée dans ce bel endroit, avant de la finir dans le village de Fira : le plus réputé de l'île. Au coucher du soleil, la vue est juste incroyable et la beauté du lieu n'en ressort que plus. Cependant, sa réputation font de ce village un lieu bondé par les touristes, où il faut patienter plusieurs minutes avant de pouvoir prendre une jolie photo. Le résultat est quand même incroyable, donc cela en vaut la peine. Nous avons plus été déçus par les restaurants qui étaient plus des attrapes touristes que des lieux qui valaient vraiment la peine d'être découverts.

Pour notre dernier jour à Santorin, nous voulions découvrir la plage rouge et le village d'Oia. Pour se rendre sur cette plage, le chemin est escarpée mais le trajet en vaut vraiment la chandelle. Le décor est si particulier que nous n'aurions voulu le manquer pour rien au monde. Malgré les cailloux qui n'étaient pas très agréables pour aller se baigner, l'eau était excellente. Toutefois, cette plage est très petite, peu large et elle est bondée de monde. Il faut juste s'y préparer avant d'y aller ! Mais nous avons passé un agréable moment dans cet endroit peu commun.

Nous avons continué notre périple en nous rendant à Oia, à l'extrême nord de l'île. Un village aussi beau que Fira et aussi prisé par le monde, mais qui vaut également le détour. Cette fois ci, notre visite s'est passée de jour et malgré le petit vent marin nous avons eu cruellement chaud. C'est d'ailleurs pour cela que nous avons décidé de descendre les 267 marches (ils disent qu'il y en a 300 mais on les a toutes comptées avec les enfants) pour découvrir le port de pêcheurs qui se situe au pied du village d'Oia (nous avons été complètement fous!). Ce port est vraiment magnifique et on voit bien que l'eau y est cristalline. Nous en avons profité pour aller jusqu'à la Baie d'Hamoudi où nous espérions trouver une petite crique où nous poser et nous baigner. Manque de peau, après une dizaine de minutes d'escalade dans les rochers à flan de falaise, nous nous sommes retrouvés sur une petite avancée de roches, plus ou moins plates, où des personnes avaient déposé leur serviette avant de plonger dans les eaux turquoises. Un endroit pas vraiment adapté aux enfants, ni aux femmes enceintes ! Du coup, nous sommes restés une petite demi heure sur place pour permettre quand même aux enfants et à leur père de se rafraichir pendant que je faisais gardienne de serviettes ! Blague mise à part, le lieu était vraiment beau et cela ne m'a pas finalement pas dérangé d'avoir fait tout ce chemin pour cette baie car elle valait vraiment le coup d'œil ! Ce qui était plus embêtant, c'était les 300 marches à remonter sous une chaleur caniculaire !! lol ! Quoi que pour les enfants ça n'a pas été si dur que ça ; c'était plutôt compliqué pour moi !!hahaha

Quoi qu'il en soit, l'île vaut le détour et nous avons été ravis de notre séjour à Santorin.



Jour 11 ET 12 : Naxos


Pour finir se merveilleux road trip familial en Grèce, nous nous sommes rendus sur l'île de Naxos. Une île qui aurait mérité que nous y restions beaucoup plus longtemps ( mais ça ce n'est pas grave, nous reviendrons surement faire le tour des cyclades !).

Pour ces derniers moments de vacances nous avons opté pour le farniente. L'hôtel dans lequel nous avons séjourné était tout récent et était incroyablement sympathique : les enfants ont bien profité de sa grande piscine. Nous avons également trouvé une plage incroyablement belle et complètement vide malgré les eaux turquoises et le sable blanc fin : Kastraki Beach. Nous avons vite compris pourquoi !! Ce dernier jour le vent était assez fort et rester sur le plage était juste impossible au vu des coups de fouet que nous assénait le sable. Une vraie plage de carte postale mais une plage sur laquelle nous ne sommes restés qu'une dizaine de minutes au final ! Ce n'est que partie remise, nous reviendrons en famille découvrir tout ce que cette belle île a à offrir.



Et voilà, la fin de notre road trip familial en Grèce ! Nous avons adoré notre voyage et nous avons des souvenirs plein la tête de tout ce que nous avons découverts sur place. Je crois que ce que je retiendrais le plus de ce voyage c'est vraiment l'accueil que nous ont fait le peuple grecque. Je les savais bons avec les touristes mais je ne m'attendais vraiment pas à une telle gentillesse !

Si vous hésitez encore à partir découvrir ce merveilleux pays, j'espère que cet article (légèrement long ! lol) vous aura donné envie de passer le cap. En tous les cas, ce fut l'un de nos plus beaux voyages !

Petit plus, mais qui a son importance, les toilettes grecques sont très propres, peu importe le lieu où vous vous rendez ! Et croyez moi, nous en avons testés des dizaines !!! lol

Je vous laisserai donc sur cette dernière super info !! lol


J'attends vos retours et vos questions en commentaire sur le blog !!


Plein de beijos à vous et à très vite, pour un article qui sera plus mode que voyage !!


Aïda ELLE

Comentários


WhatsApp Image 2021-06-29 at 23_edited.jpg

Bonjour et merci pour votre visite !

Pour recevoir
toute mon actu

Merci pour votre envoi

  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter
  • Pinterest
bottom of page